Présentation

Me contacter ?

Cliquez sur le lien "Contact" tout en bas de la page...

N'hésitez pas à laisser des commentaires, détails, anecdotes, sur les articles que vous souhaitez...

Et si vous souhaitez être averti par mail des mises à jour, inscrivez-vous à la Newsletter...

Liens Utiles


Amicale des Vieilles Soupapes : http://vieilles.soupapes.free.fr/

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Recherche

Créer un Blog

Samedi 29 septembre 6 29 /09 /Sep 17:04
- Publié dans : Le Kramer
Puisque cette maudite pompe à gasoil est en rééducation chez le dieséliste (qui soit dit en passant m'a refilé un devis vachement salé... :-( ), je cherche à comprendre le principe de fonctionnement de cette pompe. Je pense que celà me sera fort instructif (à moi mais à vous aussi d'ailleurs hihihi...).
Ce qui est bien avec Internet, c'est que vous trouvez tout ce que vous voulez. Absolument tout. Peut-être pas dans la langue que vous le souhaitez mais vous le trouvez quand même...
C'est ce qui m'est arrivé avec cette pompe Bosch. J'ai trouvé ce que je voulais, mais je l'ai trouvé qu'en allemand...
Vous me direz : on s'en fout, de toute façon c'est les images qu'on regarde... Hé bin vous avez raison... ;)

Donc commençons par le commencement:

Cette pompe est une pompe Bosch de type PFR dont un éclaté est détaillé ci-après:

PFR-pumpe-copie-1.JPG Le gasoil arrive par le "Zulauf vom Filter" (il vient du filtre) et ressort par le "Druckrohr" (tuyau en pression).
On reconnais la manette d'accélérateur "Regelstange", un morceau de l'arbre à came, le piston, son galet et le ressort de maintien du contact galet/arbre à came.
Le principe de fonctionnement est le suivant :
principe-piston.JPG L'élément mobile central est celui qui pousse le gasoil vers les injecteurs.Il est actionné par le piston en contact avec l'arbre à came.
En 1 : la chambre supérieure est en communication avec le gasoil du reservoir, par l'intermédiaire des deux perçages latéraux.
En 2 : Le piston vient de monter, et bloque la connection entre la chambre et les perçages.Le gasoil va être expulsé en haut sous pression.
En 3 : La connection est sur le point de se faire, entre le perçage latéral droit et la chambre située sous le piston de poussée, qui communique avec la chambre sous pression. Le gasoil va s'enfuir par cette sortie, au lieu d'être mis sous pression.
La différence entre 2 et 3 sera le volume de gasoil injecté.
Mais le piston peut tourner autour de son axe. Celà signifie que la fin d'envoi de gasoil sous pression peut se faire plus tôt ou plus tard.
Entre 4 et 5, on a le début et la fin d'injection pour une autre position angulaire du piston.
En 6 : la rainure est toujours en face d'un des perçages, le gasoil dans la chambre est toujours en communication avec celui du réservoir, il n'y aura pas d'envoi de gasoil sous pression.

Si vous avez compris ces schémas (alors ne prenez pas la route...) vous en aurez mérité d'autres :
debut-refoulement.JPG








Nous sommes au début du refoulement. Il n'y a pas communication entre le gasoil du réservoir latéral et celui dans la chambre, qui pourra alors monter en pression avant de soulever le clapet anti-retour du dessus, dont on voit aussi le ressort.













refoulement.JPG








Le piston pousse le gasoil coincé dans la chambre. Le gasoil monte en pression, soulève le clapet et part dans le tuyau vers les injecteurs.
















fin-refoulement.JPG






Le piston monte encore, mais il finit par laisser une communication entre le gasoil dans la chambre et celui du reservoir. La pression chute, le clapet se referme, il n'y a plus envoi de gasoil aux injecteurs.

















Vous remarquerez la forme incurvée sur le côté du piston. Les plus fins comprendront que l'accélérateur pilote la rotation du piston autour de son axe, pour régler le volume de gasoil envoyé...
plein-debit.JPG






Dans cette position de la crémaillère, la course du piston sera la plus
grande avant que le gasoil dans la chambre ne communique avec celui du reservoir. Le volume de gasoil envoyé sera maximum.

L'accélérateur est poussé à fond, la crémaillère est dans une position extrême.









mi-d--bit.JPG

ici, la crémaillère s'est déplacée un peu, la course du piston avant connection sera plus faible.
Le volume de gasoil envoyé sera plus faible, l'accélérateur est dans une position intermédiaire.














aucun-debit.JPG




La crémaillère s'et encore déplacée, la rainure latérale du piston est en face du perçage de droite, il y a toujours communication entre la chambre et le réservoir, aucun volume de gasoil n'arrive jusqu'aux injecteurs.










Là encore, si vous avez compris, ne prenez pas la route...

Allez encore une dernière : un petit schéma du clapet anti-retour, situé au-dessus de la chambre. Il sert à éviter tout chemin inverse du gasoil des injecteurs vers la pompe.
clapet-anti-retour-copie-1.JPG
A gauche, en position fermée. A droite, en position ouverte.

Vous vous sentez moins bête maintenant? C'est normal, et ce n'est pas la peine d'appeler votre médecin... ;-)

En attendant le prochain épisode...
Par bulbi
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés