Présentation

Me contacter ?

Cliquez sur le lien "Contact" tout en bas de la page...

N'hésitez pas à laisser des commentaires, détails, anecdotes, sur les articles que vous souhaitez...

Et si vous souhaitez être averti par mail des mises à jour, inscrivez-vous à la Newsletter...

Liens Utiles


Amicale des Vieilles Soupapes : http://vieilles.soupapes.free.fr/

Calendrier

Août 2014
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
<< < > >>

Recherche

Créer un Blog

Mardi 29 septembre 2009 2 29 /09 /Sep /2009 21:00
- Publié dans : Le bar du connaisseur


Dans le même esprit que la présentation de la gamme Deutz des années 50 à 67, je vous présente ici succintement les principaux tracteurs Mac Cormick de cette époque, que l'amateur éclairé de tracteurs anciens est susceptible de croiser...

Toutes les infos sont extraites du site lestracteursrouges, site bien plus complet que ce que je vous présente, et que je vous invite à consulter si vous êtes interessés par la riche histoire de cette firme.

Mais tout d'abord, quelle est la différence entre Mac Cormick, Farmall, International Harvester et Case?

International Harvester est la société résultant de la fusion des deux sociétés : Mac Cormick et Deering. Les tracteurs de cette époque sont de marque Mc Cormick - International.

Farmall n'est pas une marque de tracteurs, mais le nom d'une série (à la grande longévité) comme nous verrons plus tard.

Case est une autre marque de tracteur, répandue à l'époque aux Etats-Unis, beaucoup moins en France., et qui fera parler d'elle principalement à partir du rachat de la Société Francaise de Vierzon.

En 1967, le groupe Tenneco (propriétaire de Case) rachete International Harvester. A partir de 1985, les tracteurs IH  sont désormais de marque Case IH (encore de nos jours).

Ces distinctions étant faites, on peut s'atteler à l'étude de la gamme. L'article se résumera aux tracteurs assemblés en France, car ce sont les plus courants dans les manifestations.
Ils sont reconnaissables à leur préfixe "F", signifiant fabriqués en France. Par exemple, le Farmall C américain a un équivalent francais : le Farmall FC.
Suivant la même logique, les tracteurs fabriqués en Grande Bretagne commencent par la lettre B, et ceux fabriqués en Allemagne par la lettre D.


Ensuite, il faut savoir que la dénomination « Farmall » correspond à un type de tracteur à train avant large et à "longue" colonne de direction. Cette dénomination est tellement passée dans le langage courant, que beaucoup de gens pensent qu’il s’agit d’une marque. Hé bien non…

 

Ces mêmes tracteurs, en version « standard » (train avant raccourci, volant plus proche du tableau de bord, roues arrières en 28 pouces au lieu de 36 pouces, sauf pour les petites puissances), sont dénommés « Utility ».

 

Enfin, il existe une version vigneron : les « Vineyard »




La série des « Farmall C »


Elle démarre par le Farmall FC, à moteur Continental C-123 importé des Etats-Unis. Une version un peu plus puissance, le Super FC, toujours à essence, sera proposée au même moment. Elle a un équivalent en motorisation Diesel, le FC-N, à moteur importé d'Allemagne.
L'usine de St Dizier fabriquant désormais ses propres moteurs, remplacant les C-123, deux nouveaux tracteurs apparaissent : les Super FC-C (essence, moteur FC-123) et Super FC-D (diesel, moteur FD-123)

 

type

fabrication

puissance ch

moteur

  image 

Farmall FC

1951-1952

20

  C-113 essence
 

Farmall Super FC

1952-1953

22

  C-123 essence

 

Farmall FC-N

1952-1953

22

  DF-214 diesel

 

Farmall Super FC-C

1952-1957

21,7

  FC-123 essence

 
Farmall Super FC-D 1953-1957 21,7 FD-123 diesel  

 

 

 

Certains de ces tracteurs ont été adaptés en version « Standard » : les « Utility »

 

type

fabrication

puissance ch

moteur

  image 
Utility Super FC-C 1954-1957 21,7 FC-123 essence
Utility Super FC-D 1955-1957 21,7 FD-123 diesel  

 

 

Enfin, si il existe une version Utility, alors il existe aussi une version Vineyard : la version vigneronne. Je ne m’appesantirais pas dessus, étant donné que dans le Nord de la France et ses environs, je n’en croise jamais…

 

 


 

Le Farmall Cub

 

A cette même époque, existait dans la gamme Mc Cormick un Farmall de puissance inférieure, qui sera promis à un grand succès : le Farmall Cub. D’abord importé des Etats-Unis, il sera ensuite assemblé en France ( le F-Cub ). Il est reconnaissable à son moteur déporté, vendu sous l’appellation « Cultivision ». C’est le grand concurrent du Pony de chez Massez Harris.

Une version à la puissance augmentée verra le jour, le Super F-Cub.

 

type

fabrication

puissance ch

moteur

  image 

Farmall F-Cub

1955-1957

9

FC-60 essence


Farmall Super F-Cub

1958-1962

14

SFC-60 essence


 

 



La série "5"

A cette série, succède la série des « 5 ». La base est toujours héritée des FC, tout comme le moteur sur certaines séries. Cette série se décompose en trois gammes de puissance : 17, 26 et 35 chevaux. Seul le milieu de gamme voit subsister une version essence.

 

type

fabrication

puissance ch

moteur

  image 

Farmall F135D

1958-1960

17

FDD-74 diesel


 



Les F235 ( et F235D ) ont la même base et le même moteur que les Super FC ( et Super FC-D )

type

fabrication

puissance ch

moteur

  image 

Farmall F235

1957-1959

26

FC-123 essence


Farmall F235D

1957-1959

26

FD-123 diesel




Le haut de la gamme est occupé par le F265D (35 ch.)

type

fabrication

puissance ch

moteur

  image 

Farmall F265D

1959-1961

35

FD-136 diesel




Ces tracteurs existent aussi en version « Utility », excepté pour le plus petit :

type

fabrication

puissance ch

moteur

  image 

Utility FU235

1957-1959

26

FC-123 essence


Utility FU235D

1957-1959

26

FD-123 diesel



type

fabrication

puissance ch

moteur

  image 

Utility FU265D

1959-1961

35

FD-136 diesel



 



La série des "7"

 

A cette série, succèdera la série des « 7 » : il s’agit de la même gamme que la série « 5 », modernisée, à la puissance moteur augmentée. Seules des motorisations Diesel sont au catalogue.
Elle se décompose toujours en trois gammes de puissance : 20, 30 et 35 ch.

 

Le plus petit, le successeur du 135, n’existe qu’en version Farmall :

 

type

fabrication

puissance ch

moteur

  image 

Farmall F137D

1960-1964

20

FDD-74 diesel


 

 

Quand au remplaçant du 235, il n’existe qu’en version Utility :

type

fabrication

puissance ch

moteur

  image 

Utility FU237D

1961-1961

30

FD-128 diesel





Seul le successeur du 265 dispose de plusieurs versions :

 

type

fabrication

puissance ch

moteur

  image 

Farmall F267D

1961-1961

35

FD-136M diesel


Utility FU267D

1961-1961

35

FD-136M diesel


 

 



La série des "0"

Vous aurez remarqué la courte durée de vie de la série des "7". Elle sera remplacée rapidement par la série des « 0 ». Ces tracteurs existent en trois types :

  - Farmall

  - Standard : qui remplace la dénomination « Utility ».

  - Verger-Vigne : qui remplace la dénomination "Vineyard".

 

La plus petite série ( le 137 ) n’a pas de successeur dans cette gamme. Seules deux puissances sont donc disponibles.

 

 

type

fabrication

puissance ch

moteur

  image 

Farmall F240

1962-1965

30

FD-128 diesel


Standard F240

1962-1965

30

FD-128 diesel


 

 

 

type

fabrication

puissance ch

moteur

  image 

Farmall F270

1962-1965

35

FD-136 M diesel


Standard F270

1962-1965

35

FD-136 M diesel


 



Cette série sera remplacée par la série des « 3 » (3 cylindres), puis des « 4 » (4 cylindres) et des « 6 » (6 cylindres), qui ne seront plus des tracteurs entièrement construits en France.

 

Malheureusement, ce n'est plus l'objet de cet article...

Par bulbi - Communauté : Tracteurs de collection
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés